32 commentaires sur “La soudure à l’arc”

  1. Vraiment très intéressant de voir toutes ces réalisations, les explications sont claires même pour ceux qui débutent. Un petit tuto sur la découpe des profilés serait bien venu en complément de la soudure à l’arc. merci .
    1. Merci , j’y avais justement pensé, lorsqu’on n’est pas équipé de tronçonneuse sur table ou de scie à ruban pour acier, quelques astuces et conseils permettent d’utiliser une scie à main et de réaliser des découpes droites et précises.
      Je m’y attèle rapidement.
  2. Excellentes ces vidéos, je suis tombé dessus sur YT et par ce biais là sur ton blog. Résultat je viens de me chopper un poste à souder sur leboncoin rapidos et la semaine prochaine je commence la structure de l’aménagement de ma logan mcv/camping-car home-made (principalement des tubes 2,5×2,5 comme tu utilises dans ton tuto, mais va falloir aussi que je trouve un système pour faire des sortes de « rallonges » démontables).

    Bon courage pour la suite il est cool ce blog !

    1. Salut ,
      merci pour le commentaire.
      Pour tes rallonges, il suffit de réaliser un système de manchons avec des tubes carrés de section plus petite ou plus grande suivant ce que tu trouves. Le top est de trouver un tube à peine plus petit qui coulisse dans le 2,5.
      Tu en fait des morceaux de 25/30cm et tu réalises sur la moitié de chacun quelques points de soudure (deux ou trois) espacés de 3/4cm sur une des faces et tu les limes légèrement; ceci pour augmenter légèrement la section du tube ce qui permet de sertir une moitié du tube plus fin dans le 2,5 en l’enfonçant avec un marteau. Cette partie est alors fixe et tu obtiens une pièce à 2 sections.
      Tu manchonnes ensuite l’ensemble dans un autre morceau de 2,5 et tu perces de part en part les deux tubes d’un coup pour avoir des trous parfaitement alignés. Tu peux ainsi fixer l’ensemble avec un écrou et un boulon à ailettes et le démonter si besoin.
      Si mes explications sont pas claires, dis le moi, je t’enverrai un croquis.

      Bonne bricole…

  3. Merci, merci pour tes vidéos sur la soudure. Ce sont les vidéos les plus explicites du net. Grâce à toi j’ai contacté un soudeur à la retraite qui va m’apprendre les bases et va même me préter son poste…Je compte m’en acheter un mais le choix n’est pas simple, et les inverter « premiers prix » ont l’air très fragile.
    Merci encore pour le partage et le temps que tu prends pour réaliser et monter tes vidéos.
    Cordialement
  4. Bonjour
    Félicitations pour cette vidéo une des meilleures du Net. Je viens d’acquérir un petit
    poste Inverter Gys 3200 – 130 Amp. en remplacement d’un ancien poste classique des années 70 mais qui fonctionne toujours. Par contre j’ai un peu perdu la main et ma
    vue est un peu moins bonne, aussi je préfère l’Inverter plus souple à l’amorçage.
    Pour les soudures à plat cela ne va trop mal, mais les soudures d’angles intérieurs c’est autres choses? j’arrive à souder les pièces, mais l’aspect des soudures est très
    médiocre.. J’ai essayé à plat ou en inclinant les pièces à 45° résultat toujours aussi
    décevant. As-tu une astuce à me conseiller afin de m’aider à réussir des soudures un
    peu plus acceptable au coup d’œil. Je sais bien que la meilleure façon de retrouver le coup de main, c’est de consommer de la baguette…..
    Une petite vidéo serait la bienvenue, si cela est possible, merci d’avance pour tes précieux conseils.
    Bien cordialement
    Claude
    1. Bonjour ,
      tout d’abord merci pour ton commentaire.
      En ce qui concerne tes soudures, la deuxième vidéo peut répondre à tes questions, comme tu le remarques, l’habitude est la meilleure technique pour améliorer l’aspect des soudures, mais comme je le propose dans la seconde vidéo, lorsque une ou deux passes sont réalisées dans l’angle à assembler et qu’elles ne sont vraiment pas esthétiques, il est possible d’utiliser une baguette plus épaisse (2.5 voir 3mm de diamètre) et de réaliser une troisième passe bien plus propre car les baguettes de plus gros diamètre sont plus facile à utiliser pour la réalisation de cordon uniforme, attendu de la plus grande quantité de métal qu’elles déposent. Il faut juste prendre garde à augmenter la vitesse d’avancement lors de la soudure pour ne pas percer sa pièce.
      Bonne bricole.
  5. Merci pour ces vidéos instructives et bien sympa à regarder.
    Les accélérés à la lime, au marteau et à la brosse sont un vrai bonheur.
    Je suis dans la même situation que « Claude » (précédent commentaire) : reprise soudure après une longue période sans souder. Du coup , il m’a fallu tout réapprendre car je n’y arrivais plus. Bien dégraisser les pièces, bien les « blanchir » à la meuleuse de manière à enlever la couche de rouille, bien « blanchir » l’endroit ou je connecte la pince de masse pour un bon passage du courant, utiliser des électrodes bien sèches ou faire sécher les vieilles qui étaient humides, …
    Maintenant les soudures à plat sont OK : le cordon est correct, le laitier se détache souvent tout seul … mais les soudures en angle restent très médiocres. C’est mon prochain défi que de les réussir …
    Je regarde les vidéos sur internet et j’ai aussi demandé conseil à un soudeur pro à mon boulot.
    Quelques points que j’ai noté et que je vais expérimenter :
    1) il faut monter l’intensité pour les soudures en angle par rapport aux soudures à plat (conseil du pro)
    2) il faut se déplacer de manière bien rectiligne sans faire de mouvements alternatifs vers une pièce puis vers l’autre (= ne pas faire comme pour une soudure à plat)
    3) il faut que l’extrémité de la baguette reste très près des deux pièces pendant la soudure
    4) il faut déplacer la baguette dans un plan situé dans un angle égal à la moitié de l’angle entre les pièces. Exemple : si les pièces à souder sont à 90°, le plan de déplacement de la baguette doit être de 45°. L’angle d’inclinaison de la baguette par rapport au cordon de soudure reste lui de de 70° à 80°. (pas facile à décrire sans un schéma !).
    5) la soudure en plusieurs passes est à envisager comme le précise « bidouilleur »
    Je ne sais pas si tout ça fonctionne au final, c’est donc à prendre avec précaution.
    Bonnes soudures et bonne continuation à bidouilleworld.fr
  6. Merci, merci pour tes vidéos sur la soudure. Ce sont les vidéos les plus explicites du net.Je possède déjà un inverter mais j’avais du mal avec le réglage de l’intensité
    Merci beaucoup pour ces explications un site vraiment génial
    Cordialement Jean Louis
  7. A propos de la connexion des câbles sur un poste inverter : le fabricant GYS (dans le mode d’emploi des modèles 2500 3200 et 4000), écrit : « brancher les câbles porte électrode et pince de masse dans les connecteurs. Respecter les polarités (+/-) indiquées sur l’emballage des électrodes ».
    Ça revient à dire que le branchement peut changer en fonction du type d’électrode ?
    Et j’ai aussi pu lire : masse sur le + et électrode sur le – …

    Bref, où est la vérité ?

    1. Bonjour ,
      La première réponse est la bonne, il est préférable de respecter la polarité indiquée sur les boîtes d’électrodes. On parviendra toujours à souder si on inverse la polarité, le courant passe, la chaleur fait fondre les métaux, la plupart du temps ça ne changera pas grand chose.
      Suivant le type d’électrode, comme celle pour acier inoxydable, la réaction chimique qui s’effectue dans un sens (anode->cathode) ne se produira pas ou mal dans l’autre sens.
      Autre point, suivant la polarité c’est l’électrode ou le métal à assembler qui va chauffer davantage, suivant l’épaisseur on préférera, par exemple, une « polarité indirecte » (électrode au +) pour que le métal d’apport fonde plus vite et ainsi ne pas percer la pièce.

      Bon bricolage.

  8. Merci de votre partage sur cette soudure à l’arc. Il me semble que c’est un outil pas mal efficace et utile. J’ai juste une question: Serait-il possible d’y mettre une électrode d’une intensité plus forte? Merci.
    1. Bonjour ,
      étant donné que l’intensité est en rapport à l’électrode, cela dépend des capacités de votre poste à souder. Utiliser une électrode plus grosse que l’intensité maximale du poste entraînera le phénomène de collage et empêchera la fusion et l’assemblage correct des pièces.
  9. Bonjour Monsieur,

    Mille mercis pour tout votre travail de partage et d’enseignement!
    Beaucoup de spectateurs de vos vidéos doivent espérer habiter près de chez vous pour partager travaux et trucs!
    Bien amicalement

    1. Bonjour ,
      merci pour le commentaire et effectivement, mes weekends sont souvent bien remplis.
  10. Bonjour Monsieur,

    Mille mercis pour tout votre travail de partage et d’enseignement!
    Beaucoup de spectateurs de vos vidéos doivent espérer habiter près de chez vous pour partager travaux, astuces, tours de main et trucs divers!
    Bien amicalement

  11. Super ces vidéos, tout parait simple quand on regarde, moins évident devant quand on pratique, le problème pour moi et sans doute pour d’autres, c’est le masque, car on ne voit pas grand chose, et du coup la soudure n’est pas très belle, y a t’il une astuce , et quel masque faut il avoir, merci pour votre réponse et vos conseils cordialement
    1. Bonjour ,
      Il est vrai que la visibilité est extrêmement réduite sous les masques de soudure à l’arc, mais cela permet de protéger nos yeux de l’agressivité de la lumière dégagée.
      La première chose à faire est de rapprocher le masque et le visage de la soudure, cela permet de voir un peu mieux et ne change rien à la protection, plus le masque est prêt plus il couvre de surface, il n’y a donc pas de risques supplémentaires de brûlures.
      La seconde option, si vous êtes muni d’un casque avec vitre à obscurcissement automatique, est de régler le degré de la teinte grâce au bouton dédié, mais je vous conseille de bien suivre le tableau fourni avec le masque car une teinte trop faible risque d’endommager votre vue sans que vous ne vous en rendiez compte. Croyez moi; vous ne voulez pas vous lever en pleine nuit avec l’impression d’avoir du sable plein les yeux.
      Dernier conseil, conservez les vitres interne et externe de votre masque propre, cela améliore également la visibilité.
      Bonnes soudures…
  12. Bonjour ,
    Super ces vidéos, merci beaucoup il va falloir se lancer maintenant.
    Petite question en quelle matière est ton support que tu monte sur ton étau?
    (J’ai vu qu’il ne fallait pas utiliser du bois car inflammable)

    Encore merci pour tes vidéos, ça donne bien envie 🙂

    1. Bonjour ,
      En l’occurrence, il est en bois pour les mâchoires de l’étau mais je ne l’utilise pas quand je soude.
      Bon bricolage.
        1. Re , le support à la fin de la vidéo est en bois recouvert de medium, mais il n’est effectivement pas conseillé de souder sur un support en bois. Plus généralement mes pièces sont directement prises sur l’étau ou posées sur une chute de tôle d’acier.
  13. bonjour,
    je vin de voir vautre vidéo sur la soudure a l’arc (SAEE).
    Je suis surpris par vautre vidéo et les détailles incomplètes et les erreurs.
    Comme les polarités l’électrodes es en – et non en +, les diamètres des électrodes et les réglages de l’ampérage.
    Il faut montré une démo complètes avec tous les EPI qu’il conviennes.
    Ne vous formaliser pas sur mon message je veux juste que les chose soit claire.
    Vous montré des vidéo a plusieurs personne qui non pas vautre niveau donc vous devais prévenir des risque de brûlures comme prendre des gants de soudeur.
    bien cordialement.
    1. Bonjour,
      je comprends vos remarques.
      Quand j’ai réalisé cette vidéo, il y a 5 ans, aucun tuto n’expliquait convenablement comment débuter la soudure car aucun professionnel n’avait daigné partager son savoir. Ce tuto comporte des lacunes que je corrige au fur et à mesure du temps dans la mesure du possible (la polarité des électrodes est corrigée dans le descriptif de la vidéo depuis plusieurs années). Je n’ai suivi aucune formation de soudure, j’ai appris empiriquement avec la pratique et je suis désolé des erreurs qui peuvent choquer les chaudronniers/soudeurs professionnels. Je ne peux que vous encourager à corriger mes vidéos et à en réaliser vous-même.
      Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.